Algues et usages

Les algues sont récoltées en Bretagne
pour des applications industrielles depuis le 17e siècle.
Certaines espèces sont également récoltées sur les côtes du pays basque.
Une quinzaine d’espèces d'algues est récoltée régulièrement,
  ainsi que des plantes de bord de mer.

 

Les algues sont récoltées à pied et en bateau.

Concernant la récolte à pied, une enquête réalisée en 2008 auprès des entreprises acheteuses d’algues, permet de fournir les estimations suivantes :


La récolte en bateau concerne les laminaires qui sont pêchées à l’aide de « scoubidous ». Les récoltes annuelles varient de 40 000 à 60 000 tonnes pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 1,7 à 2,7 M€. Une quarantaine de licences gérées par les comités de pêches permet aux goémoniers de récolter ces algues.


Quantités d’algues et de plantes de bord de mer bretonnes
transformées par les entreprises de la Chambre en 2008 (en tonnes) :

La filière de transformation des algues se caractérise par la multitude
des applications et sa grande créativité en recherche et développement.

67 établissements fabriquent ou commercialisent des produits à partir d’algues et de végétaux marins, soit un total de 1 635 emplois (hors agro-alimentaire).
Le CA total correspondant est évalué à 424 millions d’euros en 2007. (source : étude CCI, juillet 2008)